Un pti tour à 2!
1000 visages à découvrir, 365 jours à travers le monde, 12 pays, 4 continents, 2 poulpes...

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Rubriques


Sites favoris


Cocktails, sable fin, hamacs,cocotier et grosse vie sale (expression canadienne)...

 

Et bien voila, on l´a trouve notre lieu paradisiaque tout au Nord de l´ile de Zanzibar. Le routard annoncait la plus belle plage la bas, on a pas ete decu...Amazing!!! Je dis ca parce que la veille on etait parti de Stone town en dala dala pour trouver la plage la plus proche et on etait tombe finalement dans un espece de sable mouvant local, sans danger mais en y laissant quasi nos godasses!!! Alors imaginez vous marcher le long d une piste en terre apres que le dala dala vous ait depose et tout a coup, vous rentrez dans un decor de carte postale...Avant on se disait en voyant les photos qu´il y avait des trucages sur ordinateur, que les couleurs ne pouvaient pas etre aussi belles!!! et bein mon neveu, on s´etait plante en beaute car tout est magnifique...des poissons multicolores a l eau turquoise (autre chose que notre bonne vieille saone et notre cher Doubs) en passant par des couchers de soleils a en perdre l equilibre!!! Alors pendant 5 jours, en compagnie de very friendly canadiens, le claude et la briana, on  s est mis dans la peau de belougas echouees sur le sable...le rythme quotidien ressemblait a ca breakfast, plage, poissons grilles savoureux, plage, happy hours coktails, diner, plage...la vraie vie d hippo!!! Le soir de notre arrivee, on est tombe dans la plus grosse party de l ile avec le gratin des zanzibarites, excellent et pas si cher pour notre petit budget mais tres cher pour le gars du coin. A partir de la, aucun scrupule a faire rentrer freddy, un vendeur de camelotte, pour qu´il s´eclate aussi avec nous...

 

Paradis sur terre oui, sauf qu en y regardant de plus pres, il y a encore comme un clivage entre les locaux et les touristes, les vendeurs de bracelets qui galerent sous le soleil de plomb et les mzungu (les blancs) qui se prelassent a l ombre en sirotant des cocktails...ca met mal a l aise. Enfin pas vraiment pour ceux qui viennent profiter des filles tanzaniennes surement moins cher que dans leur pays...


Publié à 04:54, le 23/11/2011, Zanzibar
Mots clefs :
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

bsr

j ss content pour vous amusez vous bien et profite,,

Publié par houcine kacine à 01:39, 24/11/2011

Lien